Sa réaction était très attendue. Une semaine après la finale de Miss CI, Victor Yapobi, le président du Comité Miss Côte d’Ivoire (Comici) est sorti de sa réserve. Il était l’invité de Yves de Mbella, ce samedi 14 juin, dans « Rien à cacher » sur radio Nostalgie.Tu coucherais avec les filles qui sont élues lors des présélections avant qu’elles arrivent à la finale…
Ça fait 18 ans que je suis là. Et si je dois coucher avec toutes ces filles-là, il y a longtemps que je serais mort. Parce qu’à chaque présélection, il y a minimum 12 candidates, il y a 12 présélections, et après il y a la finale où elles sont 26. Alors, si je dois coucher avec toutes ces filles-là, mais c’est la mort.
Venons-en à la mère qui t’accuse d’avoir abusé d’elle ?
Je ne voulais pas parler d’elle particulièrement. Elle dit que j’ai abusé d’elle. Ça veut dire quoi concrètement ? Il faut qu’elle l’explique, c’est vague !
Tu aurais couché avec elle pour que sa fille gagne le concours.
Cette mère, elle m’a vu où ? Il parait qu’elle ne vit pas en Côte d’Ivoire, d’après ce que j’ai appris. Ne parlons pas de cette dame-là seulement. Parlons en règle générale. Si une personne quelconque dit que j’ai couché avec elle et que j’ai abusé d’elle, qu’est-ce qui dit qu’elle n’a pas abusé de moi aussi ? Parce que quand tu couches avec quelqu’un, chacun abuse de l’autre. Moi aussi, toutes les filles qui ont couché avec moi ont abusé de moi (rires).
Est-ce que tu connaissais cette mère ?
Je l’ai connue il y a plus de 20 ans.
Vous aurez eu des rapports ensemble ?
C’est peut-être possible. Mais à ma connaissance, je ne m’en souviens pas. Je sais que je la connais, parce que c’est la nièce de Thierry Koffi (Le secrétaire général du Comité Miss Côte d’Ivoire, Comici, Ndlr). Donc normalement, il devait l’avantager pour qu’elle gagne. Mais elle n’est même pas dans le trio. Je ne veux pas parler d’elle seule. Parlons en règle générale pour que tout soit bien clair. Une chose est certaine, Victor Yapobi fait son travail. Je le fais depuis 18 ans. Et si depuis je le fais bien, c’est normal qu’il y ait des jaloux, c’est normal qu’il y ait des rumeurs.
L’année dernière tu avais parlé de partir du Comici après cette édition. C’est le cas ou tu rempiles ?
Je l’avais dit. Sincèrement j’avais l’intension d’arrêter. Mais si je laisse, ça va faire plaisir à beaucoup de gens. Et comme j’aime pas faire plaisir aux gens, je suis là. Donc les jaloux, vous allez me supporter encore.

 

Comment les filles étaient logées à l’hôtel ?
Elles dormaient deux par deux dans les chambres, par ordre d’arrivée. A la mise au vert cette année, j’ai donné des papiers à chaque candidate afin que chacune fasse son trio sans s’inclure dedans. Chacune a donc donné son trio. Quand on a fait le regroupement, pratiquement toutes les filles ont mis Yéo comme Miss ou première dauphine. Alors, quand certains disent qu’on savait dejà, on peut dire que les filles même avaient déjà choisi en quelque sorte. Mais c’était pas pris en compte.

uha

Sources : imatin.net

A lire aussi :

1. Miss CI : Sexe, argent et gloire le scandale continu
2. Miss CI : La mère de la candidate N°24, en colère fait des révélations

 


SIGN INTO YOUR ACCOUNT CRÉER UN NOUVEAU COMPTE

Your privacy is important to us and we will never rent or sell your information.

×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?

Question de sécurité

 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up